• Facebook
  • Twitter
  • Instagram
Le Ministre des Affaires étrangères et du Tourisme Sylvestre Radegonde reçoit le Secrétaire général de la COI

Le Ministre des Affaires étrangères et du Tourisme Sylvestre Radegonde reçoit le Secrétaire général de la COI

21.04.2022

Le Secrétaire général de la Commission de l'Océan Indien, le Professeur Velayoudom Marimoutou s’est entretenu mardi après-midi avec le Ministre des Affaires étrangères et du Tourisme, M. Sylvestre Radegonde, à la Maison Quéau de Quinssy.

Le Prof. Marimoutou qui est en visite de travail aux Seychelles est arrivé ce week-end à Mahé et est accompagné par la Chargée de Mission de la COI, Mme Gina Bonne des Seychelles.

Les entretiens ont porté essentiellement sur le nouveau Plan de développement stratégique (PDS) de la COI, l’actuel couvrant la période 2018-2021 étant arrivé à son terme, et de nouvelles ambitions stratégiques devant être définies.

En effet, dans la continuité du renforcement de la COI marqué successivement par la Déclaration de Moroni en 2019 et l’adoption d’un Accord de Victoria Révisé en 2020, à Mahé, la COI doit se doter d'un nouveau PDS pour fixer un cadre de référence à son action, conformément aux ambitions stratégique de ses États membres.

Le nouveau plan fixera donc des objectifs réalistes et réalisables, identifiera des indicateurs mesurables pour évaluer les résultats et servira ainsi à mobiliser les partenaires et les observateurs.

A cette fin, le Secrétariat général de la Commission s’est déjà penché sur les contours thématiques du plan, se basant ainsi sur les décisions des instances, des évolutions du contexte régional et des cadres internationaux auxquels les Etats membres ont souscrit.

On notera qu’avant ses entretiens avec le Ministre Radegonde, le Prof. Marimoutou avait déjà rencontré le Ministre Désigné Jean-François Ferrari pour l'informer du projet d'élaboration d'un nouveau document de référence pour la Commission.

Les deux entretiens ont donc été l'occasion pour les uns et les autres de mesurer la portée politique et stratégique de l’apport des Seychelles qui alimentera le travail technique de co-construction de ce nouveau document de référence.

Étaient présents aux deux rencontres avec le Prof. Marimoutou, outre les deux ministres, M. Jacques Belle, directeur général et Officier permanent de Liaison de la COI, et d'autres hauts fonctionnaires du gouvernement. 

» View all